Agroalimentaire : Ce que nous apprend la crise bretonne

Le modèle agroalimentaire Breton vit il ces dernières heures, je ne le crois pas et je ne l’espère pas. Que se passe t-il en Bretagne ? Depuis 2 ans, la production de cochons est en diminution, du coup sans élevage point d’abattage, d’où la fermeture d’abattoirs. Le cochon Breton subit la concurrence de l’Allemagne et son dumping social. La volaille subit les importations du Brésil. Pour ceux qui en doutaient, l’agriculture et l’agroalimentaire peuvent être délocalisés et avec eux les emplois.